Cheo Feliciano - Profundo (2006)

Posted By: Ibiza
Cheo Feliciano - Profundo  (2006)

Cheo Feliciano - Profundo
Salsa | mp3 320 Kbps | 105 MB
Emusica Records 2006

Au même titre que Johnny Pacheco, Oscar D’Leon ou encore Celia Cruz, Cheo Feliciano est l’une des légendes incontournables de la salsa.
Il nait en 1935 à Porto Rico et s’intéresse très jeune à la musique. Sa famille déménage à NY au début des années 50 et s’installe dans « le Barrio », le quartier latino-américain de la ville. Il y apprend à jouer des percussions (congas, bongos) et commence à chanter avec ses amis.
C’est en rencontrant un des musiciens de la star de l’époque - Tito Rodriguez - que sa carrière va se lancer. En effet, Tito l’invite à chanter pendant un de ses concerts au Palladium, le plus réputé club latin de NY où les cubains et portoricains se retrouvent tous les samedis soir. C’est un succès pour Cheo, il connaît par cœur le répertoire de Tito Rodriguez qui est un modèle pour lui.
Plus tard sur les conseils de Tito, Feliciano entre dans l’orchestre de Joe Cuba, le Joe Cuba Sextette. Il travaille avec le groupe pendant près de 10 ans et va enchaîner de nombreux albums avec des morceaux qui resteront des classiques comme Cachondea, El raton ou A la seis.
Après quelques collaborations avec des monstres sacrés comme Tito Puente ou Eddie Palmieri, la carrière de Cheo prend un tournant à la suite de sa rencontre avec le compositeur portoricain Tite Curet Alonso. Au début des années 70, ce dernier lui propose un album intitulé Cheo, contenant le morceau le plus connu de Feliciano Anacaona. c’est le 1er des quelques albums qu’il réalisera sous le label Fania. Il côtoie pendant cette période toutes les stars de la salsa avec la Fania All Stars dirigée par Johnny Pacheco.
Après quelques albums dans les années 80, il rejoint le label RMM au début des années 90 et entre dans l’ère de la salsa romantica. Il participe à l’album « Combinacion Perfecta » qui réunit quelques-uns des artistes du label. Son duo avec Pete « El Conde » Rodriguez, Soneros de bailadores est l’un des tubes de l’album.
Doté d’un timbre de voix immédiatement reconnaissable, Cheo Feliciano est un sonero exemplaire, mais aussi un chanteur de bolero hors-pair.
01. Amiga
02. Periodico De Siempre
03. Mi Amigo Pedro
04. Hay Que Cantar Para Poder Vivir
05. Trizas
06. Sentimiento
07. Isabel De La Noche
08. Cantandole A Las Cosas Que Se Olvidan