Tags
Language
Tags

Hervé Le Bras, "Il n'y a pas de grand remplacement"

Posted By: TimMa
Hervé Le Bras, "Il n'y a pas de grand remplacement"

Hervé Le Bras, "Il n'y a pas de grand remplacement"
2022 | ISBN: 2246831040 | Français | EPUB | 140 pages | 0.4 MB

Point par point, l'historien et démographe démontre que la théorie du grand remplacement est un dangereux mensonge qui masque et déforme les problèmes posés par l'immigration au détriment de réponses sérieuses. En s'appuyant sur des faits et des données, il explique notamment que l'immigration et les étrangers occupent en France une place plus modeste que dans la plupart des pays occidentaux.

« Depuis plus d'un siècle, l'extrême droite agite la peur de l'invasion : celle des Italiens et des Allemands avant 1914, des Polonais et des Yougoslaves avant 1939, des Maghrébins puis de tous les Africains, récemment. Cette panique a pris depuis peu la forme d'une "théorie" du "grand remplacement". On verra ici que de "théorie", il n'y en a guère, ni de "grand remplacement" d'ailleurs. Mais une fable efficace, fausse, imagée, travaillant la peur, et dont il faut comprendre la cause.

À l'approche de l'élection présidentielle, ce fatras idéologique sert de justification à d'inquiétantes menaces politiques : remigration, dénaturalisation, musellement des médias, interdiction de prénoms non-chrétiens, suppression des corps intermédiaires accusés d'encourager ce prétendu "remplacement". Et il a fini par envahir le langage commun.

On montrera ici, point par point, thème par thème, que tout cela constitue un dangereux mensonge, qui masque et déforme les problèmes parfois graves posés par l'immigration au détriment de réponses sérieuses. Faits et données à l'appui, on verra ainsi que l'immigration et l'étranger occupent en France une place plus modeste que dans la plupart des pays occidentaux
. »
H.L.B.

Dans cet essai incisif, l'auteur analyse, raconte, compare. Ne vous laissez pas manipuler par les semeurs de haine, lisez ces pages. Restez libres.

Hervé Le Bras est démographe et historien. Directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et à l'Institut national d'études démographiques (INED). Il a dirigé la revue Population durant douze ans. Il est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages dont The nature of demography (Princeton University Press, 2008), L'invention de la France (Gallimard, 2014 avec Emmanuel Todd), Le pari du FN (Autrement, 2015), Se sentir mal dans une France qui va bien (Aube, 2018, prix spécial du livre d'économie).